DES CYCLOS DE FEU SUR LA ROUTE



TRES BELLE SORTIE DANS LES YVELINES

 

DIMANCHE 18 FEVRIER 2018

 

 

Bravant le froid de ce matin à 8h30 il faisait 1° sur Houilles et - 2 plus tard en plaine d’Achères. Nous étions nombreux à nous donner rendez-vous devant le garage des Bruyères. La coupure due à la neige et aux inondations a provoqué un véritable rush des cyclos trop heureux de retrouver leurs routes favorites.

 

Une grande diversité dans la pratique du vélo en cette matinée : des Vttistes, les groupes 1, 2 et 3. Parmi les VTTistes étaient présents Alain, Serge B. , Daniel L., et d’autres riders dont je ne connais pas encore bien les prénoms, au total il y avait au moins 5 vttistes. Parmi les membres du Groupe 1 route : étaient présents Pierre F. Gérarld., Bertrand, Philippe G. , Juan, Christian. Ils forment un groupe puissant sur la route, et ils ont fait le parcours jusqu’au-delà de Char dans le Vexin à un rythme rapide.

 

Quand aux groupes 2 et 3 ils se fondèrent en un seul groupe « hybride » fait de rouleurs et de grimpeurs très costaud comme Daniel C. Ou Daniel F. , de Daniel et Patricia G.; Patricia ayant fait de substantiels progrès depuis les dernière sorties, son mari étant toujours au top sur la route, nous avons eu la joie de retrouver COCO qui lui aussi était au top de la forme, il roulait aussi avec constance et tout en force, enfin notre ami et Capitaine de route : Serge P. qui « pétait » la forme. 

 

Donc des groupes différents mais complémentaires, chacun à son niveau, mais tout le monde était très en forme, comme galvanisé par le retour du soleil et la fin des intempéries qui avaient affectés l’état des routes.

 

 Il fallait en vouloir ce matin là pour tous les groupes par le froid piquant, mais chacun avait ses tenues thermiques, ses couvres chaussures, les cagoules d’hiver, et d’autres équipements faits pour affronter la basse saison cycliste. Tous les vélos étaient au top prêt à affronter la route ou les chemins forestiers selon les préférences de chacun.

 

Nous partons tous ensemble d’un seul élan sur la route du point de départ aux Bruyères, puis les groupes se séparent après le passage du pont qui traverse la Seine à Maisons-Laffitte, le groupe VTT se dirige alors vers la Forêt de Saint-Germain en Laye, les groupes 1, 2 & 3 roulent ensemble jusqu’au bout de la plaine d’Achères avec comme ordre : le Groupe 1 en tête au loin, les groupes 2 et 3 ensemble plus en retrait, les cadences étant différentes.

 

Puis après Conflans-Sainte-Honorine le groupe 1 trace sa route et nous la nôtre.

 

Notons que nous avons traversé à Achères un banc de brouillard épais sur plusieurs kilomètres, la température était alors tombé à - 2, pas évident, le salut vient alors de nos jambes qui moulinent et/ou envoient du braquet, cela réchauffe  et cela fait du bien !  Notre groupe roule à environ 24 km/h sur cette section de route, en tête Daniel F. et Daniel C. qui comme à leur habitude « volent sur la route ». Je les suis dans leurs roues survient par Serge P, COCO, Daniel et Patricia G. L’ordre du groupe change sans arrête, il arrive que cela soit Serge qui est en tête, puis Patricia, Daniel G., c’est cela le cyclisme rien n’est jamais figé, on prend des relais, on se double et redouble, pas pour la compétition mais pour le plaisir de rouler à son rythme. Cela fait du bien d’être protégé du vent par les copains, cela fait plaisir de protéger les copains du vent, un esprit noble et chevaleresque qui a trop tendance à se faire rare de nos jours. 

 

Au cours de la route, Serge P aura un problème avec son garde boue, qui non content d’être quelquefois asymétrique par rapport à sa roue, s’est carrément affaisser sur sa roue arrière occasionnant un petit soucis. Du coup Serge a du porter son garde boue sous le bras ! Pas très pratique, mais il s’en est très bien tiré. 

 

Nous avons roulé 60 km pour nos deux groupes 2 et 3, avec un beau faux plat en forêt de Saint-Germain-en-Laye avec 4% et des points à 6% de montée en moyenne quasi-continuelle sur plusieurs kilomètres, éprouvant pour les jambes, mais on en redemande. Que du bonheur. 

 

Nous sommes arrivés à Houilles vers 11h30, pour ma part j’ai pris une belle gamelle en montant un trottoir avec mon Domane, j’ai oublié que je n’étais pas sur mon VTT et les fines roues des vélos de route ne sont pas toujours les amies des trottoirs en biseau et des gros pavés trop large qui vous coincent le pneu… du coup hop un demi-soleil heureusement à basse vitesse. Plus de peur que de mal, une petite égratignure au genou gauche et mon cadre n’a rien, même pas une éraflure, pourtant le vélo est bien tombé, beaucoup de chance pour le cycliste et le vélo… Ce fut une magnifique sortie, un entraînement positif pour toutes et tous.

 

Enfin note très positive : j’ai eu la bonne surprise d’apprendre que Daniel F., Daniel C et COCO sont intéressés pour relever le challenge inédit pour notre club : un Houilles/Montdidier. Cela sera la première fois que notre club roulera en Picardie dans la Somme. Un petit 200 km (100 km aller / 100 km retour) avec un ravito qui sera assuré par deux véhicules automobiles. Bertrand était aussi intéressé par ce Houilles/Montdidier mais aussi Juan et Christan. Cela ferait un groupe de 7 cyclistes du SOH Cyclo. 

 

La date reste encore à définir j’attends encore un peu pour proposer une date, afin que les conditions météorologiques soient les meilleures pour nous tous. Cette randonnée devrait avoir lieu entre Mai et Juin, la date choisie (qui pourra être changée pour arranger tout le monde), sera proposée bientôt.

 

Jonathan