SUR LES ROUTES DU VEXIN

A VIVE ALLURE...


Vidéo


Cette sortie fut un magnifique entraînement pour les cyclos et les cyclotes.

 

Dans les frimas du froid matinal de ce bel Automne, il faisait 6 petits degrés au départ, les premiers froids après des températures plutôt douces pour la saison, les membres des groupes 1, 2 et 3 se sont retrouvés.

 

Il s'est formé spontanément les groupes 1, 2 et 3, avec pour l'hiver les pratiquants du VTT et nous avons tous pris la route ensemble au départ de Houilles.

 

Les VTTistes se préparaient à affronter les bosses d'une forêt, avec Serge B. , Alain, et quelques autres pardonnez moi mais je ne connais pas encore tous les prénoms.

 

Arrivé au lieu traditionnel de "dispatching" des groupes, près de Conflans-Sainte-Honorine nous avons pris la route dans un groupe "mixte" partagé entre des membres des 2 et 3. Mais nous avons sans doute démarré trop fort, car nous avons perdu sur le chemin Serge, Daniel et Patricia en raison d'une crevaison de Patricia que nous n'avons pas perçu.

 

Nous pensions que Serge avait décidé d'un autre parcours avec Daniel et Patricia, comme quoi... 

 

Le fait que Patricia aie percée, nous rappelle que les routes d'Automne et bientôt d'Hiver sont rudes pour nos pneus, silex, gravillons, sel, déchets de toutes sortes, qui sont la cause d'entailles, de coupures et au final de crevaison pour nos chers vélos de route. Il est quelquefois utile d'investir dans des pneus costauds comme les célèbres 4 saisons Continental par exemple ou encore d'autres marques équivalentes -spécialement conçus pour rouler en Automne/Hiver - cela évite de changer une chambre à air dans le froid. Il y a aussi la solution d'installer des chainettes anti crevaison comme Serge Pangrazzi. Cette invention Italienne est très pratique et réduit en effet le risque de crevaison sans avoir besoin de changer de pneus. Certes il n'y a pas de solution miracle contre les crevaisons, mais il est possible d'en réduire la fréquence et surtout les risques en cette saison.

 

Du coup nous nous sommes retrouvés 5 formant un groupe 2, avec Milou, Frédéric, Christel, Gérard "Coco" et moi-même. Nous avons fait un parcours de 72 kilomètres. Frédéric a choisi de rouler avec le groupe 2 pour une mise en jambe, car il roule plus avec le groupe 1.  Coco était là pour nous encourager Christel et moi, car ce n'est pas toujours facile d'être dans les roues de Milou et de Frédéric. 

 

Pour le Groupe 3 le parcours a été identique avec une distance égale de 72 kilomètres, les groupe 2 et 3 ont donc fait un entrainement  similaire, simplement retardé par une crevaison ce qui arrive dans n'importe quel groupe.  

 

Nous avons essuyé quelques courtes pluies arrivé dans le Venin ou d'immenses nuages étaient menaçants et ensuite un superbe arc en ciel est apparu donnant au paysage un aspect irréel, c'était superbe. Milou me propose de nous arrêter pour faire une photo de cet arc en ciel, mais je lui répond que nous sommes là pour rouler, la photo ne doit pas primer sur la route !!! Je me débrouille pour faire des photos et des vidéos "entre deux" comme on dit.

 

Pour le Groupe 2 la route était fluide, nous avons roulé à fière allure, et en arrivant au retour de Houilles, je me suis retrouvé avec des membres du CCO qui eux aussi rentraient d'un entraînement et m'ont salués amicalement.

 

Pour le groupe 1 j'imagine que la sortie a du être bien plus rapide que nous, vu l'entraînement de ses membres.

 

En résumé une belle matinée de vélo qui restera dans nos mémoires.

 

Merci à toutes et tous.

 

Sportivement vôtre

 

Jonathan

 

 

 

 

 

 

Une chaînette PENA telle qu'en utilise Serge Pangrazzi, une alternative ingénieuse aux pneus d'hiver, qui évite en effet bien des crevaisons.

D'après les retours cyclos des forums sur Internet, cette chaînette est plutôt efficace malgré son aspect étrange. Pour un prix plus que modeste, vous éviterez quelques tracas sur la route. Note : la chaînette doit être nettoyée après chaque sortie pour éviter les risques de rupture des maillons.

La chainette se fixe très facilement derrière l'étrier de frein. Rien de plus simple.


Données GPS - Groupe 2.



Le salut d'un VTTiste du Népal à notre club

Voici Sunil Tandukar, un rider de montagne, photographié ici sur le col de Thorunga dans l'Anapurna à 5416 mètres d'alitude. De temps en temps cet adepte du Moutain Bike passe à Paris, il viendra rouler avec nous un dimanche lointain lors d'un passage en France. Je lui ai tout de suite dit qu'ici on ne fait pas de montagne !!!! Mais il m'a répondu dans un esprit sportif que ce qui compte c'est de rouler peu importe l'endroit, que cela soit l'Anapurna ou la forêt de Saint Germain... Bel esprit et un contact international pour notre Club !!!!