ALLO IL Y A QUELQU'UN?



 

 

Au rendez-vous à 8 h30 au Garage des Bruyères, nous étions 6 cyclistes (Daniel dit la Boulange, Gilbert, Coco, Nicole, Marc et moi) , et Lapin qui s’était trompé de monture puisqu’il était en voiture.

Nicole est partie comme une flèche …. Allait-elle faire à elle seule les  groupes  1 et 2 ????....

Ouf, après les flaques d’eau qui occupaient toute la piste cyclable du pont de Maison Laffitte, elle attendait. Gilbert et Marc ont pris la décision de l’accompagner.

Au premier arrêt pour les «prostatiques», JP d’Argenteuil nous a rejoint.  Notre flèche et ses compagnons avaient disparu depuis longtemps.

Et un deuxième arrêt comme d’habitude après les étangs de Cergy.

Enfin vous n’aurez pas de photos car mon téléphone à moi, il ne fait pas de photos, il est de conception très simple, sans engagement et gratuit.

 

La blague du jour :

 

Comment faire un téléphone avec des pots de yaourt? 

Et voilà l'apprentissage des lois physiques.

Voici une création simple mais qui fait son effet détonnant :

Vous avez besoin:

• de deux pots de yaourt, 

• d'une ficelle de 3-5 m

• des ciseaux pointus.

Comment faire:

Percez un trou pas très grande dans le fond du pot, passez une ficelle à travers, faites un nœud à l'intérieur. Faites la même chose avec la même ficelle avec un autre pot.

 

Et maintenant l'astuce non-négligeable ( qui peut gâcher notre expérience sans elle) :

le fil doit être super tendu quand chacun tient son pot-combiné.

 

Comment ça marche:  Le son, c'est de l'air qui vibre. Quand on parle, l'air fait à son tour vibrer le pot à côté de lui. Puis le pot fait vibrer la ficelle, qui fait vibrer le deuxième pot. Et ce pot-là fait vibrer l'air. Cela crée le même son près de l'oreille de l'autre! 

 

Non mais allô, tu m'entends ???...

 

Ce qui est sûre, c'est que mon Homme ne me téléphoner pas pour ne peut pas me demander : T'es où ???...

 

Au total environ 50 km pour notre groupe 3.

 

Amicalement cycliste

 

 

Patricia G.