UNE SORTIE SPORTIVE POUR LE GROUPE 3



Nous nous sommes retrouvés à 8h30 au célèbre garage Des Bruyères. Un nouvel horaire d'hiver pour nous tous. Cependant pas évident non plus, car cet horaire au départ de Houilles nous fait rouler en pleine circulation oviloise. Donc il faut être très prudent sur la route.

 

Des membres des groupes 1, 2 et 3 étaient présents, au total une quinzaine de cyclistes de notre section SOH Cyclo/VTT. Jean-Pierre Cochery du Groupe 1 était présent, mais aussi beaucoup d'autres ami(e)s, comme Serge Brione, Gérard Chappat, et bien d'autres dont je ne connais pas encore les noms du Groupe 1 étaient présents. 

 

Les conversations portaient sur le reportage effectué par deux journalistes de France 3 sur notre club cycliste; la dernière étape du Tour de France partira de notre ville Houilles. Le club est très fier d'avoir été ainsi remarqué par FR3, car sa présence historique en terre ovilloise en fait un club cycliste incontournable pour notre ville.

 

Après notre départ, nous nous sommes séparés en plaine d'Achères ou notre groupe 3 a pris la direction d'un circuit de soixante kilomètres, avec pour Capitaine de Route Serge Pangrazzi.

 

Etaient présents pour les féminines Christel et Patricia et les 3 Daniel, Coco, Serge Pangrazzi, Patrice, un cycliste ami de Coco et membre du SOH (merci de me communiquer son prénom), sans oublier notre Lapin qui file comme un lièvre sur la route, sans oublier votre serviteur. 


Daniel C. roule plus avec les groupes 1 et 2, mais quelquefois il vient rouler avec nous. Nos groupes ne sont pas figés mais dynamiques, chacun pouvant s'intégrer à un groupe de son choix selon par exemple la forme du moment. Cela étant Daniel C. est un cycliste puissant qui roule avec "punch" sur la route. Il faut donc pouvoir le suivre quand il est lancé. Il est facile de remarquer qu'il vient des groupes 1 et 2. 

 

Mais nous avons tous suivis parfaitement notre "puncheur", il possède un vélo également rapide, un Giant avec des freins à disque fort utiles pour freiner avec sécurité en toute condition météorologiques. La géométrie du cadre est semblable à celle du Domane de Trek, ce sont des vélos équivalents sur la route permettant de rouler vite tout en endurance sans se "cramer".  Mais comme le rappelle Daniel, c'est le cycliste qui fait la différence et non le vélo.

 

Notre ami le Lapin avec Serge nous ont fait bien rire avec nombres de blagues et de calembours savoureux... du coup on fait du cyclisme avec le sourire, même dans les grosses bosses... Notre ancien Président Daniel Perronne était également de la partie, il nous a accompagné tout au long de ce parcours et nous a laissé avec "Le Lapin" au carrefour d'Achères. Daniel Perronne est lui aussi plein d'humour et connait le vélo comme sa poche ! A l'heure de la polémique de l'écriture inclusive, Daniel est l'auteur et précurseur du féminin du mot cyclo en "cyclote", ces messieurs et mesdames de l'Académie française devraient en tenir compte

 

Patricia et son mari "l'autre" Daniel ont également bien roulés, Patricia était en forme et était souvent en tête de groupe avec Christel ou avec son mari Daniel. Patricia utilise un vélo de route doté d'un ceintre plat. Cela permets de reposer plus les bras et les mains qu'avec un guidon typé course. Certains cyclistes, même professionnels (mais hors compétition), optent quelquefois pour ce type de ceintre sur un vélo de route ou de course.

 

Gérard dit "Coco" a fait de belles échappées à grande vitesse comme il en a le secret, il est impressionnant de le voir remonter le groupe pour se placer en tête de peloton. Quand Coco décide d'aller de rouler vite et soutenu il faut s'accrocher.

 

Christel a désormais des acquis en route irréversibles et impressionnants, elle roule vite, de manière sûre, et peut aussi faire des échappées au moment où l'on s'y attend pas. L'entraînement à payé largement pour Christel. Elle a aussi un nouveau vélo Lapierre cadre carbone qui est une machine nerveuse sur la route. Excellent rendement et conservation des watts par une force d'inertie excellente.

 

Quant à moi j'ai eu l'immense plaisir de rouler avec mes camarades de route, tantôt derrière, tantôt loin devant essayant de suivre Daniel C, tantôt dans le peloton me laissant guider par notre Capitaine de Route. Nous nous sommes tous relayés dans le groupe au cours du circuit.

Il faisait beau et étonnant doux côté températures. Côté nature, nos trajets sont agrémentés d'arbres qui semblent en feu avec les couleurs de l'automne. 

Petite anecdote : Daniel C. a crevé, mais grâce à ces pneus tubless un simple coup de pompe à parmi de regonfler le pneu et le produit anti-crevaison du pneu faisant le reste, il a pu rouler sans soucis. Plus besoin de chambre à air avec ce type de pneus et gain de temps assuré dans la réparation.

 

Merci à tous pour ces moments de joie sportive.

 

Jonathan

 

 

 

 

 

 

 

 

Données GPS du groupe 3