FROID DE CANARD POUR LES CYCLOS

Qu'il est bon de pédaler par des routes campagnardes ensoleillée par 0° ! avec ressenti à - 3. A gauche Gilbert avec son VTC Giant et à droite Serge P avec son Cannondale carmin. (Photo GO PRO casque Jonathan).



 

Si le Soleil est enfin revenu sur nos belles contrées, en revanche un froid piquant et rude s’installe peu à peu avec des prévision à -10 avec ressenti à - 15 pour la semaine prochaine ce qui explique outre le fait que nous étions en semaine, le peu de cyclistes présents ce jeudi, deux du SOH cyclo Groupe 3, Serge P et moi même, un cycliste invité ami du SOH Gilbert dit « Jésus » un marathonien bien connu qui revenait du Cambodge où il a participé à une course par 40° de chaleur qui avait réuni une cinquantaine de participants venus de nombreux pays.

 

C’est toujours un plaisir de retrouver Gilbert, il était venu avec un VTC Giant à freins à disque, avec lequel il est largement plus à l’aise sur la route qu’avec son vélo Trek de route habituel. Pour lui la position au poste de pilotage type VTT est plus agréable sur la route. Gilbert a pu nous suivre sans problème tant en bosses que sur plat et faux plats à son grand étonnement car son vélo était plus lourd. 

 

Le poids d’un vélo est important, mais ce n’est pas toujours le poids du cadre qui fait la différence, c’est aussi la nature des composants : pédalier, chaîne, cassette qui peuvent améliorer les performances et rendre le poids moins pénalisant du vélo.

 

Nous sommes rejoints par un groupe important de Vttiste du SOH, avec Serge B., Daniel L., Nicole B., tous prêts à rider dans les bois, le dernier ride ayant été corsé avec des passages de points inondés dans la forêt où l’eau montait jusqu’à la garde au sol des vélos et jusqu’aux transmissions remplies de boue. C’est cela le VTT en hiver, quelques passages sur des plaques gelées en forêt furent aussi faites par nos intrépides Vttistes.

 

Le départ est à 8h30 il était temps car nous commencions à ressentir le froid, la stratégie dite de l’oignon pour nos équipements textiles est nécessaire pour pédaler dans de bonnes conditions malgré le mordant du froid. Le mot clef en cette saison pour nos maillots est : respiration et évacuation de la sueur.  Pour cela il faut porter des vêtements techniques que possèdent la plupart des cyclistes. Ils maintiennent au chaud tout en évacuant la sueur, car si cette dernière n’est pas évacuée nous ressentons alors le froid et la sortie peut se transformer en crève coeur par des températures négatives.

 

En arrivant au pont de qui mène à Maisons-Laffite nous retrouvons d’autres Vttétistes, cette fois le groupe des amateurs du Mountain Bike seront plus nombreux que les amateurs de route. Saison oblige. 

 

Nous partons avec Serge et Gilbert pour notre entrainement classique « les étangs » permettant de varier paysages et parcours avec du roulant, de la bosse, de la descente, du village, de la prairie, de la forêt. Un parcours très agréable que l’on peut faire à différentes allure selon les envies du jour.

 

Nous filons dans le froid matinal, pas grand monde sur la route, les vacances scolaires expliquent cela, mais aussi le froid. Peu de cyclistes sur la route, nous rencontrons à la passerelle Saint-Nicolas de Conflans quelques cyclos du CCO peu nombreux eu aussi par rapport à l’habitude.

 

Le soleil donne un éclairage superbe à notre entrainement, il nous aide à supporter le froid et nos watts envoyés vers nos transmissions réchauffent nos corps subi à un vent relatif désagréable, surtout sur les visages malgré nos lunettes de protection.

 

Nous parcourons en tout un petit circuit de 50 kilomètres où Gilbert fut très à l’aise sur son Giant VTC, où Serge fut très aérien sur son Cannondale et ou moi même glissait comme sur l’onde routière avec mon Trek Domane. Aucune crevaison, que du bonheur entre potes cyclos.

 

Notre Groupe 3 comptait 3 membres, le compte est bon ! Le groupe VTT plus nombreux comptait 6 membres. Soit 9 cyclistes avaient choisis de sortir malgré des températures peu engageantes en ce jeudi. 

 

Nous avons eu une pensée pour Gérard C encore immobilisé par son hernie discale et pour Christelle, qui peut être, pourra revenir bientôt avec nous, mais sur des parcours plats, en attendant son complet rétablissement.

 

Longue vie au SOH.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures cyclistes.

 

 

 

 

 

 

 


Gallerie d'images du groupe 3

Données GPS Jonathan