AU COEUR DE l'AUTOMNE



Ce matin à 9h00 (nouvel horaire du GR.3 pour le jeudi) nous étions 4 cyclos seulement à nous retrouver pour la route : Serge P. , Jean-Pierre D.,  Gilbert dit "le marathonien"que nous n'avions pas revu depuis l'été, et votre chroniqueur. Au départ il faisait 0° avant de bénéficier d'un petit 1° pour le reste du parcours. L'humidité était d'environ 90% ce qui était pour tous le plus désagréable.

Les maillots thermiques étaient de rigueur, sauf pour Jean-Pierre qui avait encore son cuissard d'été, mais il est de la nature d'un vrai sibérien !  et beaucoup aimeraient bien faire comme lui. C'est un cycliste puissant et que le froid n'effraie pas !

Nous avons choisi un parcours "soft" c'est donc le classique du GR.3 "les étangs" qui a été choisi à l'unanimité.

Nous avons démarré très fort comme d'habitude, avec une vitesse de 28 km/h ... mais nous avons ralenti pour ne pas perdre notre camarade Gilbert. Gilbert qui pestait contre vélo qu'il jugeait trop lourd pour cette sortie. Il avait choisi un VTC Giant d'un poids de plus de 14 kg, avec une fourche qui "pompait" trop sur la route, ajoutons à cela une douleur au genou, du coup Gilbert n'a pas pu rouler vite comme à son habitude comme il le disait ce matin "j'en chie, mais qu'est-ce que j'en chie !" et il a du se contenter de rouler sur le plateau médian de son triple, impossible de passer le grand plateau sur les parties roulantes du parcours. Pour les autres membres du GR.3 présent et du GR.1 présent (Jean-Pierre), cela a glissé tout seul sur la route, mais avec prudence, des sections entière de route était très glissantes, et sur ces sections, nous avons été forcé de ralentir la cadence pour éviter des glissades dangereuses. 

Côté circulation, il y avait de la voiture et du camion, et un automobiliste s'est montré un abruti qui a failli renverser notre Serge en lui coupant la route de très près et sans coup férir. Heureusement Serge a pu freiner à temps pour laisser passer le chauffard qui lui a coupé la route à toute vitesse. C'est toujours très énervant de voir ces incivilités de certaines autos envers les cyclistes. Si les chauffards ont leur carrosserie, nous, nous n'avons que nos corps comme carrosserie, ce n'est pas les frêles tubes de nos vélos qui protègeront le cyclo d'une voiture. Ils oublient un peu trop cela les prédateurs de la route. Ils oublient? Non ils s'en fou.

Mis à part cet incident, tout s'est bien passé. Nos machines "volaient" sur la route, nous avons fait une halte casse-croute devant le stade habituel, puis nous avons repris la route pour acheter notre parcours.

Nous avons rencontré un peloton du C.C.O. et d'un autre club sur la route. Mais peu de cyclos en règle générale sur les routes.

 

Notons que le GR.1 était  présent, et ils ont choisis de faire du V.T.T. en forêt. Rappelons qu'en Hiver le club propose des sorties V.T.T. en compagnie du GR.1 où des parcours sont faits sur les sentes forestières. Les Vttistes peuvent aborder des bosses, des "trous de sanglier" et autres "Ginkana" chers au pratiquants du Bike.

 

Pour conclure, rappelons qu'en Automne-Hiver nos machines doivent être bien révisées avant le départ sur les différents parcours,vérifier la bonne pression des pneus pour éviter les crevaison et garder le bon rendement, n'oubliez pas de dégraisser-graisser les chaînes, les éléments de transmission et de graisser légèrement le bord d'axe de la cassette entre les haubans qui prennent de nombreuses saletés et qui se mettent ensuite à grincer lorsqu'on roule. Si les vélos prennent de la boue sur les routes, il est important de les nettoyer pour préserver nos chères montures.

 

Sportivement Jonathan

 

 

 

 

 


Coup de gueule

Nous connaissions les décharges sauvages du côté du Chemin Vert qui relie Achères à Conflans-Sainte-Honorine, maintenant des sans-gênes voyous et vandales,  viennent déverser des décombres en plein milieu du chemin réservé aux vélos et aux promeneurs... C'est inadmissible. Ce Chemin Vert est hélas à bannir pour l'instant sous peine de risques important de crevaisons ou même d'accident. C'est vraiment nul.

Galleries de photographies et données GPS - GR.3