JOURNEE BRUINEUSE



Le GR.3 s'est retrouvé à 9h00 devant le garage des Bruyères, nous étions 5 cyclos présent : Serge P, Gilbert "le Marathonien", Gérard dit "COCO", Daniel C., Patricia G,  et votre serviteur.

 

Pour le groupe 1, il y avait deux licenciés dont le Président de notre section Gérard C.

 

J'avais pris pour cette sortie le Look KG 131 "racing" de 1998, que j'avais restauré et destiné à rouler de nouveau. Il a été remarqué par les amis en raison de sa géométrie ancienne, mais quelle efficacité sur la route. Un plaisir que de rouler en rétro de temps en temps.

 

Serge P. a pris la tête de notre GR3 comme capitaine de route et nous avons choisi le circuit traditionnel des "étangs" où sur le parcours nous avons très vite pris une bruine persistante et désagréable au roulage. Nous nous sommes néanmoins vite adapté à ce temps en prenant garde de ne pas glisser sur la chaussée. La bruine rend en effet glissante les chaussées pour les deux roues et notamment sur toutes les bandes réfléchissantes de la route.


Avec Daniel C. nous avons fait un petit sprint où au sortir de la plaine d'Achère nous avons roulé à 36 km/h de moyenne sur plusieurs kilomètres ! laissant derrière nous le gros du groupe 3 pour rattraper un peloton rencontré sur la route où nous avons baissé le rendement pour revenir à 20 km/h... Quelquefois cela fait du bien de libérer les Watt. Le reste du GR.3 nous ayant entre temps rejoint pour rouler en direction de Conflans.


Gilbert n'ayant pas toujours bien récupéré d'une blessure au genou, il avait du mal à rouler, malgré son vélo de route Trek qu'il avait pris au lieu de son VTC Giant trop lourd. Néanmoins dans les parties roulantes il a réussi à être en tête de groupe plusieurs fois.

 

Nos vélos étaient très sale au retour vu l'état de la route, nos maillots également ! Un bon nettoyage et un dégraissage des transmissions fut nécessaire pour tous au retour chez chacun d'entre nous.

 

Le mauvais temps ne nous a pas arrêté.

 

Signalons que Daniel C. à crevé deux fois de la roue arrière, en raison d'un morceau de verre qui avait transpercé la chape de son pneu Hutchinson. Hélas le verre est sans pitié pour nos pneus et il est difficile de ne pas percer lorsque l'on roule sur des fragments de verre.

 

Ce n'était pas des conditions idéals pour des vélos de route, mais le plaisir était présent pour toute l'équipe !

 

Au total nous avons parcouru 53,17 km.

 

Sportivement

 

Jonathan 

 

 

GALLERIE PHOTOS & DONNEES G.P.S.