PARCOURS EN MODE VELO VERT SPORTIF



Ce Dimanche à 8h00 s’était donné rendez-vous le Groupe 3 devant le garage des Bruyères. Les Groupes 1 et 2 étant parti plutôt à la fraîche sur les coups de 7h30. 

Répondez à l’appel de notre 5e compagnie au clair de cycle : Serge Pangrazzi, Daniel et Patricia Giroux, Jean-Manuel, Daniel Péronne, le « Lapin » agile en célérité comme toujours, un copain du C.C.O. qui répond au doux nom de « La Grimpette », car dans les bosses il vous laisse sur place, un nouveau qui va pas tarder à prendre sa licence et avec qui je suis bien copain Philippe qui roule sur un vélo révolutionnaire de chez Look : un « 795 Aerolight » dont la particularité est d’être dépourvu de potence ! Ce qui fait que le guidon est totalement intégré dans le cadre cela à pour effet de réduire fortement la traînée du vélo. Une conception proche du Trek Y-FOIL 66 côté réduction des trainées sur route. C’est le concept pur de l’AERO.


Notre groupe s’élance sur le parcours V4 que nous aménageons à notre sauce, puisque il ne fait que 50 km, on s’en rajoute 10 de plus pour le fun. Nous ferons donc environ 64 km de trajet. Jean-Manuel est notre capitaine de route, un véritable Dandy sur son vélo aux roues revêtues d’or. Sa machine est vraiment superbe. Il nous donne le tempo sur la première partie du trajet, et nous roulons tous impeccablement. Le paysage de ce côté des Yvelines est magnifique, ombragé et verdoyant, les villages sont typiques d’une France rurale qui agonise sous l’urbanisation agressive à la parisienne. Il est important de préserver ce monde rural.

 

Nous arrivons à 1,5 km du château de Breteuil, en plein coeur d’un département des Yvelines qui à des allure en cet endroit de France profonde.

 

Sur le retour, nous choisissons pour certains d’entre nous un mode sportif « ludique ». Philippe, Jean-Manuel et moi-même, entamons quelques sprints à fond les pédales. Le groupe 3 a de la ressource, est-ce encore un groupe « loisir » ou un « groupe de remise en jambes »… La réponse est non, c’est désormais un groupe « hydride » il y a toujours cet aspect « loisirs et remise en jambes » mais il y aussi un aspect « sport ». Rouler à plus de 38 km/h sur une bonne dizaine de kilomètres ce n’est pas « pépère »… Maintenant le groupe 3 comporte une vraie diversité de richesse, que cela soit sur les différences générationnelles, que sur les motivations pour rouler, ces différences loin de nous léser nous enrichissent tous.  Notre groupe est composé par des cyclos « lents » c’est vrai mais c’est pour préserver la santé, mais aussi des cyclos « loisirs » c’est vrai aussi pour le plaisir de rouler dans un esprit vélo vert, mais aussi des cyclos « véloces » orienté course et assez teigneux, c’est une nouvelle réalité. 

 

C’est cela le vélo, apprécier sa machine pour ce qu’elle nous apporte selon notre niveau, notre forme, notre santé. L’entrainement idéal est de se partager entre le VTT et le route, pour progresser rapidement et en force. Le VTT apporte des jambes d’acier si vous le pratiquez régulièrement, en travaillant le dénivelé et l’endurance sur les pistes sur des trajets moyens de 40 km. Le route lui travaille la finesse, la vélocité, qui allié à l’endurance acquise en VTT, vous permets d’être plus à l’aise sur votre vélo sans souffrir et en gardant toujours sous la pédale. Nous sommes plusieurs à travailler en ce sens, comme notre ami « Hulk ».

 

Mais le mieux reste de travailler les dénivelés sur la route, ceux qui comme de nombreux cyclistes du groupe 1 et 2 ont fait plusieurs fois de rudes ascensions dans les Col de Montagne sur les traces des plus grands coureurs. Un jour nous aurons tous notre initiation dans les Cols, c’est un peu la consécration pour tout cycliste. C’est un travail dur et éprouvant, mais une belle récompense pour qui le fait.

 

En attendant notre Groupe 3 à pris des muscles, plus exactement « des jambes » c’est certain, et c’est tant mieux, rouler pour le fun, rouler en force, tout cela fait parait des joies du vélo.

 

Sportivement.

 

Jonathan

 

 

 

 

 

 

Gallerie d'images de cette sortie