PREMIERE SORTIE PRINTANIERE 2019



Magnifique sortie sous un soleil printanier qui s'invite avant l'heure puisque le Printemps n'arrive en principe qu'en fin mars de chaque année.

 

Nous avons eu le plaisir d'accueillir notre ami Thierry qui est venu avec un super vélo Raleigh dont le ceintre aéro entièrement customisé en fait une véritable oeuvre d'art.

 

Notons au passage que son vélo a reçu un véritable coup de coeur de la part d'un ancien rider professionnel en VTT bolivien: M. Patricio Orlando Rojas Requena. (il a participé dans les années 1990 à des championnats mondiaux de VTT sur Trek Y SL 300 supervise). C'est dire que le vélo de Thierry n'est pas passé inaperçu. Cerise sur le gâteau : c'est l'oeuvre d'un vélociste et créateur français. 

 

Nous avons eu aussi le plaisir de retrouver Daniel C. qui de son côté à customisé son GIANT dans une élégante livrée grise et orange. Trouver des éléments oranges n'est pas évident pour un cycle, notamment au niveau des selles et des éléments divers d'un vélo.

 

Customiser un vélo c'est lui donner "sa marque", son "âme", et c'est du plus bel effet.

 

Nous étions GR2 et GR3 mélangé lors de cette randonnée autour des étangs : notre LAPIN national, Thierry, Serge P., Jean-Pierre, Joachim, Daniel C., Daniel P. , l'auteur de ces lignes, soit 8 cyclistes au rendez-vous de jeudi.

 

La température matinale était fraîche, avec 0° puis c'est vite remonté vers 5° avec le soleil. Nous avons traversé en plaine d'Achères un nuage de brouillard relativement dense, mais vite dissipé dès sortie de cette portion de parcours.

 

Sur la route nous avons formé au départ un grand groupe cycliste, puis au retour Jean-Pierre, Joachim et Daniel C. ont formé une échappée rapide avec environ 28 km/h de moyenne, Thierry et Serge ont formé un binôme en arrière avec environ 23km/h de moyenne, quant à moi je me situais au milieu des deux "minis pelotons" où j'ai tenté de rejoindre l'échappé avec une moyenne sur la départementale de Conflans à 28 km/h également et des pointes à 33 km/h mais impossible de les rejoindre. Ils étaient déjà trop loin, et comme me l'a dit Thierry, c'est pas possible de revenir sur le groupe de tête et tout seul avec le vent...  Les éléments des GR2 présents avec nous ont montré leur puissance et leur endurance.

 

Nous nous sommes donc retrouvés plus tard sur la petit place de Sartrouville.

 

Une belle sortie sans encombre, amicale et avec le soleil au coeur au propre et au figuré.

 

Sportivement

 

Jonathan

 

 

Gallerie de photographies - Données GPS