RANDONNEE CYCLISTE POUR LE PROLOGUE DE LA 77e EDITION DU PARIS-NICE

Dimanche 9 Mars 2019 - 13h00 - Saint-Germain-en-Laye




Deux figures emblématiques de notre Club au centre Nicole R. responsable du Groupe2 et Serge B. à droite, l'un des capitaines du Groupe 1 et sur la gauche Laurent Fer du Groupe 2, mais qui pour l'instant se "refait" des jambes au groupe 3.


Le groupe 3  dit des "têtes brûlées" presque au complet sur l'esplanade du Château de Saint-Germain. De droite à gauche : Laurent (visiteur du groupe en attendant de revenir vers le 2 ou le 1), Jonathan dit "BFM TV ou la Mobylette", Daniel C. dit "le rouleur", Patrice, Daniel dit "La Boulange", Serge P. dit "El Capitan", Madgib dit "Magic Johnson".

Ce rendez-vous est une grande fête du vélo relayée par les médias et avec un village d'animation destiné aux plus petits pour leur transmettre la passion du cyclisme et en présent de Monsieur Christian Prudhomme s'il vous plait, qui n'est autre que le Directeur du Tour de France, et d'un grand champion tricolore Monsieur Thomas Voeckler qui reste un cycliste très aimé des français.

 

Jean-Manuel me rappelait que Thomas Voeckler qui fut meilleur grimpeur du Tour de France en 2012 (entre autres performances exceptionnelles) était un coureur qui était capable d'une analyse tactique très fine de l'étape du jour du TDF, après pourtant être arrivé exténué de l'épreuve. Il ne perdait jamais le détail de l'étape qui venait de se dérouler et de ce qui s'était passé du côté de la tactique des différents coureurs. Ce qui est très fort. C'était un fin tacticien sportif.

 

Christian Prudhomme quant à lui semblait cristalliser l'attention des féminines présentes au grand étonnement de notre reporter du jour, Annie ma compagne que beaucoup connaissent pour ceux qui ont la culture de notre club, Etonnée, dans le sens où son aura semblait celle d'un Johnny Halliday, chacune y allant de son selfie ! Il faut dire que Monsieur Prudhomme est à lui seul une légende du Tour de France, en qualité d'organisateur ! et il a vu défiler beaucoup de très grands champions de niveau mondial au cours de sa carrière.

 

Quant aux clubs présents, il y avait la plupart des clubs des Yvelines qui étaient présents y compris d'autres départements, et il y avait aussi des cyclistes amateurs qui avaient fait le déplacement de très loin en France. Au total il y avait plus de 700 cyclistes présents au départ sous la flamme blanche du Paris-Nice ! Tous les âges étaient réprésentés, toutes les marques de vélo, tous les âges de vélo, depuis des vélos vintage avec vitesses au cadre en passant au vélos les plus high tech et ultra moderne de chez Cannondale, Lapierre, Trek, Giant ou encore Spe et j'en passe !

 

Un véritable festival de couleurs avec tous ces maillots multicolores qui donne au cyclisme une allure de fête à chaque rassemblement ! Une fête sportive qui célèbre la machine la plus efficace que l'Homme n'ait jamais inventé pour se déplacer : le vélo.

 

Concernant notre Club des SOH Cyclo, la plus grande partie de nos licenciés étaient présents, représentant tous les groupes de notre association : les groupes 1, 2 et 3 à l'exception du 4 (groupe quasi-confidentiel, le 3 n'est pas le 4 qu'on se le dise!).

Le 1 était emmené tambour battant par Serge B. , Jean-Pierre C. et Pierre F., le 2 avec enthousiasme par Nicole R. et le 3. avec fougue par Serge "El Capitan", bref une super ambiance et tout le monde était content de pouvoir approcher ce magnifique coureur qu'est Thomas Voeckler.

 

Notons la présence du Maire de notre Commune : Monsieur Alexandre Joly, qui n'a pas hésité à prendre la pause avec notre SOH Cyclo sur l'esplanade du château. Et merci aussi à Annie qui n'a pas hésité à interpeller Monsieur Le Maire qu'elle connait bien pour qu'il vienne faire la photo ! Un grand merci à eux deux.

 

Pour notre groupe 3 nous avons reçu Laurent qui continu son retour au vélo après une période d'interruption et Jean-Manuel qui signe également son grand retour après plus d'un an d'interruption. C'est toujours un plaisir de recevoir des "stagiaires" au groupe 3... rire... c'est une plaisanterie bien évidemment.

 

Sur une proposition de Serge B. nous décidons de partir un peu avant le départ officiel des clubs, afin de ne pas être  pris dans la mêlée des cyclistes, car ce n'est pas une course, juste une randonnée ! Un officiel nous a fortement suggéré de rester pour faire du "volume"... mais le volume y était déjà et comme ce n'est pas une "course chronométrée" rien ne nous empêchait de prendre notre envol les premiers. Notre club formait un magnifique peloton tout de jaune vêtu, harmonieux, roulant parfaitement synchronisé, deux par deux, voir trois par trois, avec en tête Serge B., Pierre F. et Jean-Pierre C., du coup il n'y avait plus de groupes 1, 2 et 3 mais un seul Groupe, celui du SOH-CYLO ! L'analogie de tous ces cyclistes en formation fait toujours penser à ces escadrons de Cavalerie dans les Western... Il manque juste un chant de groupe, un clairon pour sonner la charge et un fanion !!!!  L'analogie est au paroxysme quand un feu rouge se pointe et que les hommes de tête crient en levant la main gantée "Halte !"... Le peau, pardon le feu rouge étant alors une sorte d'Indien dont il faut se méfier... Mais quelquefois notre peloton ressemble aussi à une cavalerie indienne, surtout le Groupe 3 qui va dans tous les sens et qui crie fort avec leur grand chef Serge "El Capitan" ! 

 

Il y avait plusieurs parcours, le Groupe 1 avait choisi le plus grand le 120 km, le Groupe 2 avait pris le 66 et le 120 km selon les cyclistes et le Groupe 3 le 66 et le 44 km selon les membres.

 

Dès le départ cela commence fort, des montées à 10 % en pleine ville de St-Germain, de belles descentes puis des remontées à 10% dans de petites rues où heureusement les voitures étaient quasi-absentes en ce samedi.

 

Puis au sortir de la ville, les choses se corsèrent avec de grosses bosses, puis carrément des murs à grimper, comme l'a dit justement Jean-Manuel c'était violent pour les organismes, mais cela à l'avantage de fortifier le cyclo après ! Nos groupes se sont séparés naturellement ensuite, chacun selon leurs parcours, leurs vitesses, leurs rendements.

 

Mon capitaine de Groupe Serge a hélas beaucoup souffert dans le 3e "mur" que nous rencontrions, est a été obligé d'abandonner compte tenu de l'effort demandé. C'est déjà tout à son honneur d'avoir pu aller jusque là, sur une telle épreuve difficile, à environ 30 km du départ où les bosses succédaient aux faux plat qui succédaient aux murs dans une suite non stop.

 

Serge décide alors sagement de faire demi-tour et de rentrer, je décide de l'accompagner pour ne pas le laisser seul, pour ma part je n'étais pas fatigué et j'en avais encore sous la pédale pour grimper encore, mais je me refusais à laisser repartir en solitaire mon capitaine de route qui est aussi un ami. Un vieux réflexe que j'ai acquis à l'armée (2e groupe de chasseurs mécanisés basé en Allemagne) dans ma jeunesse où il ne faut jamais laisser seul un camarade en difficulté sur le champ de bataille. Heureusement je n'ai pas eu à prendre Serge sur mon épaule ! il roulait encore très bien sur son vélo, merci à toi Serge de m'avoir éviter à te porter (RIRE).

 

Nous avons quand même fait nos 44 km, mais ce n'était plus le même parcours.

 

Puis nous avons appris que nos groupes du club avaient tous réussi leurs challenges respectifs et nous en étions très fier pour eux et pour notre Club. Oui le Club n'a pas démérité et se classe parmi les grands clubs "amateurs" des Yvelines. L'image que certains véhiculaient à l'extérieur de notre SOH-Cyclo selon laquelle c'est un club de "vieux" qui roule "comme des limaces" est bien enterré... La seule différence avec d'autres, c'est que nous faisons pas officiellement de compétitions type UFOLEP, bien que certains en aient largement le niveau n'est-ce pas Julio? Mais ceci est un choix philosophique et une autre histoire.

 

Nous avons eu de la chance d'avoir une belle météo ce jour là, une randonnée qui laissera de bons souvenirs à toutes et tous.

 

Sportivement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALBUM PHOTO BY ANNIE

1°) LES CLUBS ET CYCLISTES PRESENTS AU DEPART DE 13h00

2°) Les animations pour les enfants

Photos GO PRO de Jonathan

Départ du Paris-Nice en 1967 d'Athis-Mons.